Comment investir dans une SCPI de rendement

SCPI de rendement

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier, mais que vous n’avez pas les moyens, optez pour une scpi ou société civile de placement immobilier. Vous pourrez ainsi diversifier votre patrimoine à moindre coût. Comment réussir son investissement ? Quels sont les critères à retenir pour bien choisir son SCPI de rendement ?

SCPI de rendement : c’est quoi au juste ?

Une société civile de placement immobilier est un organisme spécialisé dans l’acquisition et la gestion du patrimoine immobilier, composé d’immeubles très diversifiés. Les cibles peuvent être des particuliers ou même des professionnels. Une scpi de rendement a pour objectif d’investir dans un grand nombre d’actifs immobiliers exclusivement dédiés aux professionnels. Elle signe donc des baux commerciaux avec des entreprises dans différents secteurs. Elle s’occupe également de la gestion du patrimoine, notamment des travaux d’amélioration et d’entretien ainsi que de la gestion administrative et comptable.

Le principe est très simple : une SCPI collecte des capitaux auprès des investisseurs et les utilise pour diversifier le patrimoine. On peut d’ailleurs trouver différents types de SCPI de rendement : SCPI de bureaux, de commerce, de santé et de l’éducation, etc. L’investisseur, encore appelé associé reçoit un revenu net de charges et régulier tous les trimestres (ou tous les mois pour certaines SCPI).

Les SCPI doivent être transparentes, de la sorte, elles sont tenues de publier un bulletin trimestriel et annuel à chaque associé. Ainsi, tous les investisseurs auront accès aux informations concernant sur les dernières acquisitions, le rendement, le taux d’occupation… Pour plus d’informations sur les SCPI de rendement, faites un tour sur www.scpi-online.com.

Pour quelles raisons investir dans une SCPI de rendement ?

La scpi de rendement est une bonne alternative par rapport aux autres investissements. Elle vous permet d’obtenir des compléments de revenus d’une manière régulière tout en minimisant les risques. En effet, les risques sont mutualisés et partagés entre les associés, car les SCPI investissent dans les différents types de bâtiments professionnels répartis dans sur différentes localisations.

La SCPI de rendement est aussi accessible à tous. Il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs milliers d’euros pour investir. Certaines parts sont vendues à quelques centaines d’euros. Vous n’avez donc pas besoin de souscrire un crédit pour assurer votre retraite. En outre, la revente d’une part de SCPI est plus simple. Il est possible de céder une partie ou la totalité de sa part dans un délai relativement court, ce qui n’est pas toujours le cas si vous avez une maison à vendre.

La gestion locative est confiée à des professionnels qualifiés. Ces derniers ont pour mission de préserver la qualité du patrimoine et d’assurer la location des immeubles. Ils se chargent également du recouvrement des créances. L’investisseur pourra donc attendre sa part de loyer net de charge tous les trimestres sans se soucier de quoi que ce soit. Enfin, la transparence est un atout majeur, les SCPI sont d’ailleurs contrôlées par l’Autorité des marchés financiers (l’AMF).

Quelle SCPI de rendement choisir ?

Une bonne SCPI doit avant tout être en mesure de proposer un rendement équivalent au moins à la moyenne du marché et capable de le maintenir pendant plusieurs années. Si vous constatez que le rendement scpi est instable, passez votre chemin. En tout cas, même si le rendement est un critère important dans le choix d’une SCPI, il existe d’autres paramètres qu’il faudrait revoir au crible.

Pour réussir l’investissement, vous devez analyser la taille de la SCPI qui se mesure par la valeur actuelle de son parc immobilier. Privilégiez une société utilisant plus d’une centaine de millions d’euros, puisqu’avec les petites structures, les risques sont élevés. Si la capitalisation est faible, alors cela signifie que l’organisme ne possède pas dans son actif beaucoup de biens immobiliers. De même, il est plus judicieux d’investir dans une SCPI ayant plusieurs années d’expérience dans ce domaine, c’est un gage de sécurité.

Il est essentiel de porter une attention particulière au taux de rendement interne ou TRI, qui est le rapport entre le prix à l’entrée et à la sortie. Si possible, projetez-vous sur une période allant de 4 à 5 ans. Vous pourrez ainsi évaluer si vous réaliserez une plus-value immobilière ou non plus tard. Il faut aussi vous renseigner sur le taux d’occupation du parc immobilier. Pour maximiser les gains, il est préférable de se tourner vers un taux égal ou supérieur à 90 %.

Comment acheter une part de SCPI de rendement ?

Les parts de SCPI peuvent être achetées par divers moyens. L’achat au comptant est le plus courant, il suffit de vous adresser à une société de gestionnaire, un conseiller en gestion de patrimoine, une plateforme spécialisée ou une banque. Le plus grand inconvénient est que vos revenus fonciers seront imposés à votre tranche marginale d’imposition et aux prélèvements sociaux. En plus de cela, la valeur des parts entrera dans le calcul de la base taxable à l’Impôt sur la fortune immobilière.

Il est également possible d’acquérir ses parts à crédit. Pour cela, il faudrait souscrire un prêt bancaire pour financer l’opération. Dans ce cas, les intérêts sont déductibles de vos revenus fonciers et vous pouvez profiter de l’effet de levier pour agrandir votre patrimoine avec le minimum d’efforts. En effet, grâce aux revenus perçus, les efforts d’épargne sont limités.

Vous avez souscrit une assurance vie ? Si vous avez signé un contrat en unités de compte, vous pouvez investir dans l’immobilier par le biais de votre contrat d’assurance vie. La somme placée et les gains sont soumis à la fiscalité de l’assurance vie qui est très avantageuse. Il faut cependant noter que toutes les SCPI de rendement ne proposent pas toutes ce mode d’acquisition.

Pour finir, il y a l’achat en démembrement. Si vous achetez l’usufruit, alors, vous percevez des revenus réguliers jusqu’à l’arrivée du terme du contrat. En revanche, si vous optez pour la nue-propriété, vous ne touchez aucun revenu, mais à la fin du contrat, les parts vous appartiennent.

Ce qu’il faut savoir sur la déclaration de performance extra-financière
Comment calculer le rendement d’une SCPI ?