Règle d’or n°4 : n’investissez que dans ce que vous connaissez

Un bon investisseur sait anticiper les résultats de ses investissements. Son règle d’or est d’investir seulement dans ce qu’il connaisse. Ce sentiment de sécurité différencie un bon investisseur d’un autre. Pour se faire, il faut réunir tous les renseignements sur le produit d’investissement, bien définir ses motivations d’investissement, et se cultiver en permanence pour savoir ce qui tourne autour de ses investissements.

Se renseigner sur le produit à y investir

Une analyse au préalable du produit à y investir est nécessaire si on veut faire un bon investissement. De ce fait, avant d’investir que ce soit en bourse ou en monétaire, il faut connaitre en détails le taux de rendement, les risques encourues ainsi que les impacts réels de votre engagement sur votre vie. En plus de cela, une bonne connaissance juridique de tout ce qui entoure  son investissement est plus que primordiale pour faire face aux éventuels problèmes. Enfin, il faut aussi comparer les taux de rendement par rapport à d’autres produits et l’an passé pour avoir un aperçu de ce que l’on veut .

Connaître ses propres motivations pour investir

Vous devez savoir les raisons pour lesquelles vous faites un investissement. Elles peuvent être différentes d’une personne à une autre, mais elles tournent toujours autour de trois principaux critères : l’âge, l’objectif et le projet. C’est nécessaire de prendre en considération votre âge quand vous investissez : la disposition de temps libre va définir votre profil investisseur. Si vous débutez en bourse aussi, il vaut mieux être prudent. Si vous êtes plutôt enclin aux risques, le fait d’atteindre vos objectifs pour un achat par un investissement sera important. Puis, il faut savoir si vous cherchez à compléter votre revenu, ou vraiment vivre de votre investissement, ou vous investissez pour le financement d’un projet. Il convient de limiter votre projet en étant à court, à moyen ou à long terme .

Se cultiver en permanence

Il faut entretenir en permanence ses connaissances pour être à la page de ce qui se passe autour de soi entre autre de ses investissements. C’est un bon investissement pour soi. Il ne faut pas se stagner à son niveau de départ mais évoluer en permanence dans ses investissements. Suivre des formations, s’améliorer en suivant des conférences pour mieux connaître son domaine d’investissement. Il faut se donner une chance de s’améliorer pour aller de l’avant; prendre des mesures de correction et faire d’autres investissements. Savoir en détails les stratégies d’investissement qui vous correspondent le mieux. Il convient d’avoir une furieuse envie de progresser dans le domaine de l’investissement.

Règle d’or n°3 : penser à long terme et maîtriser ses émotions
Règle d’or n°2 : déterminer son profil d’investisseur