Les avantages d’investir en statut LMNP

Investir en statut LMNP

Le LMNP ou de loueur meublé non professionnel est un statut particulier. C’est une niche fiscale réservée aux locations meublées. Ainsi, les investisseurs s’intéressent beaucoup à ce statut pour investir dans le cadre immobilier. Vous pouvez percevoir des revenus supplémentaires et profiter d’une revalorisation particulière des impôts.

Le statut LMNP, qu’est-ce que c’est ?

Le statut de loueur meublé non professionnel est un élément dans l’investissement locatif. Suivant ce sens, vous achetez un bien immobilier dans le but de le mettre en location. Cependant, vous devez l’acquitter des meubles relatifs à l’utilisation. Ainsi, le locataire peut y trouver tout ce dont il a besoin dans la vie quotidienne. S’il s’y emménage alors, il n’aura plus qu’à emporter ses affaires personnelles. 

Sur le patrimoine, il n’y a pas beaucoup de règles prédéfinies. Effectivement, vous pouvez acheter un grand immeuble d’appartement, des résidences de services ou une maison individuelle, cela importe peu. Le fait est que vous le mettez en location. Cependant, il y a quelques critères d’éligibilité pour pouvoir se déclarer sous le statut lmnp. Pour en savoir plus, visitez investissement-lmnp.fr.

Pour qui est destiné le statut LMNP ?

Il y a quelques points à justifier pour être éligible au statut de LMNP. Déjà, vous devez mettre en location un immobilier meublé destiné seulement à l’usage d’habitation. Il y a des listes prérequis de tous les équipements que vous devez mettre dans chaque pièce de la maison. Il doit y avoir une literie complète avec une couverture et une couette, des volets, stores et rideau selon la destination des pièces. Dans la cuisine, la loi prescrit l’installation d’une plaque de cuisson, d’un réfrigérateur-congélateur, de tous les ustensiles et de la vaisselle ainsi que d’un microonde ou d’un four. Tous ces équipements doivent être complets pour que la maison en question soit éligible.

Par ailleurs, il y a une limite dans le loyer que vous allez percevoir. Il y a un seuil à ne pas dépasser quand vous imposerez votre impôt. En général, il ne doit pas excéder le 50 % des revenus perçu annuellement par le propriétaire. Effectivement, la location ne doit pas être sa source de revenus principale, mais juste un apport supplémentaire. De ce fait, il ne faut pas s’inscrire au RCS.

Pour un investissement lmnp locatif relatif aux lois Censi-Bouvard, il faut aussi remplir d’autres conditions. Vous devez placer votre argent dans les résidences neuves de services avec des services et équipements spéciaux. Par exemple, l’immeuble doit être destiné à la résidence étudiante, résidence pour sénior, résidence d’affaire ou de tourisme, mais aussi pour l’EHPAD ou l’établissement pour les personnes âgées dépendantes. Vous devez aussi vous lier à la gestion de service pour la mise en location. La société de gestion va gérer toute la location et vous n’aurez qu’à attendre la fin du mois pour recevoir les loyers.

Quels sont les avantages du statut LMNP ?

Il y a plusieurs avantages relatifs à l’investissement locatif meublé. Le plus grand profit se reflète dans le point fiscal. Il y a une défiscalisation vis-à-vis de la rentabilité que vous percevrez avec la location. Avec la loi Censi-Bouvard, vous bénéficierez aussi d’une réduction importante d’impôt. Elle est calculée en fonction du prix d’achat et du prix de revient de l’immeuble.

À part ce bénéfice fiscal, c’est un investissement avantageux en termes de complément de revenu. Si vous travaillez avec une société de gestion, vous n’avez pas à bouger le petit doigt et vous percevrez des loyers chaque fin du mois. Effectivement, elle va trouver les locataires pour vous et s’occuper des litiges qu’il pourrait y avoir. Cette forme d’investissement comporte moins de risque.

Les contrats sont aussi plus souples, ils peuvent être pour une courte ou pour une longue durée selon les locataires qui vont y habiter. Mais dans la plupart des cas, ce sont les personnes qui cherchent des habitations pour une courte durée qui s’oriente vers la location meublée. Ainsi, il n’est pas obligé de donner un préavis que trois mois avant que le contrat prenne fin.

Existe-t-il des simulateurs de réduction d’impôts sur internet et que valent-ils ?
Les réductions d’impôts pour les investissements dans les PME