Immobilier ancien : les critères pour investir avec succès

Investissement immobilier

Partout sur le territoire national, la pierre a toujours renvoyé l’image d’un placement sûr. Si vous souhaitez vous lancer dans un investissement immobilier locatif, l’immobilier ancien est la valeur sûre préconisée au vu de tous les avantages qu’il présente. Focus sur les points forts d’un investissement dans l’immobilier ancien et les critères à prendre en compte pour le faire avec succès !

Les avantages d’investir dans l’immobilier ancien

Par rapport à un bien immobilier neuf, le bien immobilier ancien offre des avantages indéniables.

Un meilleur emplacement

L’emplacement est un facteur crucial en termes d’investissement immobilier locatif. Un bien ancien se situe généralement en centre-ville, proche de toutes les commodités. Un logement neuf qui est acheté en VEFA est en général plus excentré. L’ancienneté du bien lui confère en outre un cachet et un charme dont un logement neuf ne profite pas.

Un prix d’achat inférieur

Le prix d’achat d’un bien immobilier ancien est toujours inférieur à celui d’un bien neuf en prévision des travaux à réaliser en raison de son mauvais état. À l’achat, le futur propriétaire bénéficie d’une décote très avantageuse.

Des avantages fiscaux

Il existe de nombreux avantages fiscaux en France, qui sont liés à un investissement immobilier dans l’ancien. Ceux-ci dépendent du type de bien, de vos revenus et des travaux de rénovation à effectuer. Nous pouvons citer la loi Pinel, qui a été complétée par le dispositif Denormandie. À cela s’ajoutent la loi Malraux et le mécanisme du déficit foncier.

Les critères à prendre en compte pour investir avec succès

Pour investir avec succès dans l’immobilier ancien, vous devez impérativement considérer certains critères :

      Une définition claire des principales raisons de votre projet : l’avenir de votre famille, la préparation de votre retraite ou la constitution d’un patrimoine.

      Le capital dont vous disposez et votre capacité d’emprunt. Cela vous permettra de connaître vos limites en matière de financement.

      La sélection d’un bon emplacement pour vous garantir une rentabilisation optimale de votre investissement immobilier.

      La sélection du type de logement qui est adapté à votre horizon d’investissement et aux moyens que vous avez.

      L’évaluation des revenus locatifs et des futures charges afin d’estimer la rentabilité de votre bien.

      Le choix de votre mode de gestion locative. Le faire vous-même impliquera des contraintes aussi bien temporelles qu’administratives. Vous faire assister par un professionnel non seulement vous délestera de toutes ces contraintes, mais vous évitera également de faire des erreurs.

L’importance du recours à un cabinet de gestion de patrimoine

Le recours à un cabinet de gestion de patrimoine va vous aider à profiter pleinement de votre investissement immobilier dans l’ancien. Un professionnel de l’immobilier sera à votre service et sera disponible tout au long du processus de recherche de votre investissement.

Il va mener une recherche basée sur votre cahier des charges, définir votre projet, tenir compte de votre budget et de vos exigences. Il va se concentrer sur les offres qui y correspondent pour vous dénicher la perle rare prometteuse de rentabilité.

Le cabinet de gestion de patrimoine va vous accompagner financièrement et juridiquement. Mais ce n’est pas tout ! Votre bien immobilier ancien requiert des travaux. Cet organisme expert en la matière va se charger à votre place d’encadrer les travaux de rénovation entrepris.

Au terme de toutes ces étapes, le cabinet de gestion de patrimoine va s’occuper de la gestion locative de votre bien immobilier. L’objectif qu’il se fixe avec vous est d’obtenir le meilleur rendement pour votre placement.

Les coûts supplémentaires que vous avez engagés pour le suivi des travaux et pour la gestion locative seront largement amortis aussi bien financièrement que physiquement.

En quoi consiste la gestion de patrimoine ?
Comment calculer la surface constructible d’un terrain ?